LE PERMIS AUTO


Le réseau City'Zen s'engage à vos côtés afin de :

- proposer une formation adaptée et performante pour votre sécurité

- définir un calendrier de formation adapté à votre rythme

- bénéficier du savoir-faire de professionels de la conduite

- disposer de moyens matériels et pédagogiques high-tech et performants

- vous accompagner sur la voie de la réussite

 


La formation City'Zen comprend :

- une évaluation initiale qui permettra d'évaluer le volume et le coût prévisionnel de la formation (il ne peut-être inférieur à 20 heures de conduite)

- une formation théorique pour apprendre à connaître et à comprendre la signalisation routière, afin que ce langage universel, commun à tous les usagers de la route, soit exploité de façon à garantir une réponse sécuritaire et citoyenne

- une formation pratique intégrant l'apprentissage de la conduite du véhicule et visant à développer le comportement citoyen du futur conducteur. Une progression pédagogique adaptée au REMC qui s'appuie sur des séquences en phase avec les 4 compétences du référentiel. Nos séquences pédagogiques associent la théorie de la conduite et la pratique de la conduite. Un suivi de formation est disponible sur la tablette ou le smartphone pour l'élève ou ses parents.

Chaque heure de conduite se décompose de 5 à 10 minutes pour faire le point sur votre progression et expliquer le déroulement de la séance du jour, 45 à 50 minutes de formation en circulation alliant explications et mises en pratique et enfin 5 minutes de bilan de séance.

Programme de formation permis B

 


Conditions d'inscription :

- être âgé de 15 ans ou plus;

- avoir l'accord de son représentant légal, et de l'assureur du véhicule

Déroulement de la formation :

Formation initiale comprend :

- la formation théorique qui prépare l'épreuve théorique du permis de conduire : le Code de la Route

- la formation pratique de 20 heures de cours de conduite minimum

Dès que l'épreuve théorique générale du Code est réussie, et le niveau de conduite jugé suffisant par votre formateur, une attestation de fin de formation initiale est délivrée, permettant de circuler dans le cadre de la conduite accompagnée.

Période de conduite accompagnée :

 A compter de la date de délivrance de l'attestation de fin de formation initiale, l'apprenti conducteur, durant sa période de conduite accompagnée, devra :

- parcourir 3000 km minimum sous la vigilance et avec les conseils d'un accompagnateur

- se rendre avec le ou les accompagnateur(s) et le formateur à 2 rendez-vous pédagogiques de 3h chacun : chaque rendez-vous pédagogique se compose d'une heure de conduite, permettant au formateur d'évaluer le comportement et la progression de l'élève, et d'un échange en salle autour de l'expérience acquise et de thèmes de sécurité routière : la vitesse, l'alcool, la vigilance et la fatique, les assurances ...

Au 2ème rendez-vous, le formateur évalue si l'élève est apte à être présenté à l'épreuve pratique du permis de conduite

Les 5 grands avantages de la conduite accompagnée :

- la conduite accompagnée augmente votre chance de réussite à l'examen : 74% pour l'apprentissage anticipé de la conduite contre 55% pour la filière classique

- elle peut réduire le coût de la formation : elle est en moyenne moins onéreuse que la formule classique

- elle diminue les risques d'accident : les jeunes conducteurs issus de la conduite accompagnée ont moins d'accidents que ceux issus de la formation classique

- elle peut réduire le prix de votre assurance : de nombreuses compagnies proposent des premiers contrats jeunes conducteurs à des tarifs avantageux

- elle permet de réduire la période probatoire du permis : 2 ans au lieu de 3


Programme de formation permis B, en conduite accompagnée

 


Conditions d'inscription : 

- avoir 18 ans ou plus;

- avoir l'accord de l'assureur du véhicule

Le choix de la conduite supervisée peut s'effectuer au moment de l'inscription en école de conduite, où après un échec à l'examen pratique. 

Pour y accéder, il faut avoir réussi le code de la route, avoir suivi une formation pratique avec un enseignant de l'école de conduite (20h minimum) et avoir bénéficié d'une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et de la sécurité routière.

Après la phase de formation initiale, le candidat doit :

- avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d'assurance sur l'extension de garantie nécessaire pour la conduite du ou des véhicules utilisé(s) au cours de la future phase de conduite supervisée. Cet accord précise le ou les noms des accompagnateurs autorisés par la société d'assurance à avoir cette fonction. Il est joint au contrat de formation de l'élève, qui précise les obligations relatives à la fonction d'accompagnateur et les conditions spécifiques à la conduite supervisée, ou à l'avenant au contrat de formation, si le choix de la conduite supervisée a été décidé après la conclusion du contrat.

Après avoir obtenu l'attestation de fin de formation initiale (AFFI), un exemplaire est transmis à la société d'assurance par le souscripteur du contrat de formation.

 Après un échec à l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire, le candidat doit :

- avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d'assurance

- avoir obtenu une autorisation de conduire en conduite supervisée. Un exemplaire est transmis, dès sa délivrance, à la société d'assurance par le souscripteur du contrat de formation.

 Les avantages de la conduite supervisée :

- elle permet d'acquérir de l'expérience de conduite à moindre coût pour compléter sa formation initiale , et en cas d'échec à l'examen pratique, d'améliorer ses acquis en conduisant régulièrement, en attendant de pouvoir être représenté.

ÉPREUVE PRATIQUE

Après la réussite du Code, vous pouvez vous présenter à l'épreuve pratique.

Le jour de l'épreuve, vous devez vous munir d'une pièce d'identité en cours de validité ou périmée depuis moins de 2 ans.

COMPÉTENCES ÉVALUÉES

L'épreuve pratique permet d'évaluer :

- le respect des dispositions du code de la route,

- votre connaissance du véhicule et votre capacité à déceler les défauts techniques les plus importants,

- votre maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule pour ne pas créer de situations dangereuses,

- votre capacité à assurer votre propre sécurité et celles des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et à anticiper les dangers engendrés par la circulation,

- connaissance des notions élémentaires de premiers secours,

- votre degré d'autonomie dans la réalisation d'un trajet,

- votre capacité à conduire dans le respect de l'environnement et à adopter un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers, en particulier les plus vulnérables.

DÉROULEMENT DE L'ÉPREUVE

L'épreuve dure 32 minutes. Vous devez au début présenter un document d'identité. Puis, vos documents d'examen et votre attestation de fin de formation initiale située dans le livret d'apprentissage (en cas d'Apprentissage Anticipée de la Conduite) sont vérifiés pour s'assurer que vous avez respecté la durée minimale d'un an de conduite accompagnée.

Vous êtes installé au poste de conduite et l'expert vous présente l'épreuve.

Un test de vue est réalisé.

Le test de conduite, d'une durée minimale de 25 minutes, comporte notamment :

- la vérification d'un élément technique en relation avec la sécurité routière, à l'intérieur ou à l'extérieur du véhicule, une question en lien avec la sécurité routièreet une question portant sur des notions de premiers secours.

- la réalisation de deux manœuvres différentes : un freinage pour s'arrêter avec précision et une manoeuvre en marche arrière (marche arrière en ligne droite, rangement en créneau ou en épi, demi-tour...).

Pour être reçu, vous devez obtenir au moins 20 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire (exemples : franchissement d'une ligne continue, circulation à gauche, non respect d'un signal prescrivant l'arrêt...).

Épreuve pratique : cas particuliers

Vous pouvez demander à passer l'épreuve pratique sur un véhicule muni d'un embrayage automatique ou d'un changement de vitesse automatique.

En cas de succès à l'examen, il ne vous sera possible de conduire que les véhicules équipés d'embrayage ou changement de vitesse automatiques, sauf avis favorable contraire d'un expert agréé (la mention de la conduite uniquement en automatique sera portée sur le permis de conduire).

RÉSULTAT DE L'ÉPREUVE PRATIQUE

À l'issue de l'épreuve pratique, l'inspecteur ne vous communique pas oralement le résultat.

Vous pouvez connaître le résultat de votre épreuve pratique 48 heures après l'avoir passée en utilisant le téléservice mis en place sur le site de la sécurité routière : Résultat du permis de conduire

En cas d'échec, vous recevez un bilan précis de votre prestation.

Si le résultat est favorable, vous devez, pour conduire dans l'attente de l'envoi de votre permis de conduire, obtenir le certificat d'examen du permis de conduire (CEPC) soit en le téléchargeant directement par le biais du téléservice, soit en le demandant à votre auto-école. Avec une pièce d'identité, le CEPC tient lieu de permis de conduire pendant 4 mois à compter de la date d'examen. En cas de contrôle des forces de l'ordre, ce certificat peut être présenté en version papier ou sur un smartphone ou une tablette.

 Il ne permet pas de conduire à l'étranger.

Cependant, même si le résultat est favorable, l'inspecteur ne vous délivre pas ce CEPC s'il considère que le candidat doit passer un contrôle médical.

 

EXEMPLE DE CERTIFICAT D'EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE


FORMATION POST PERMIS POUR LES CONDUCTEURS NOVICES VOLONTAIRES

 A compter du 01 Janvier 2019, une formation complémentaire post permis sera disponible dans notre école de conduite.

Pour les titulaires d'un premier permis ayant suivi la formation complémentaire, le délai probatoire sera réduit de 1 an. Le permis sera majoré de 2 points au bout d'un an de permis, puis majoré de 4 points au bout des deux ans.

Pour les élèves ayant suivi le cursus " conduite accompagnée ", le délai probatoire est réduit de 6 mois; le permis est majoré de 3 points au bout d'un an, puis majoré de 3 points supplémentaires au bout de 6 mois ( 12 points sur le permis de conduire au bout de 18 mois de détention) 

La formation durera une journée et aura lieu entre le sixième et le douzième mois après l'obtention du permis. Elle comprendra divers modules; cette formation sera dispensée par un enseignant qui devra avoir suivi au préalable une formation spécifique.

A l'issue de la formation, une attestation de suivi sera délivrée et transmise à la préfecture.


FORMATION POST PERMIS ADRESSEE A TOUS CONDUCTEURS

Afin d'améliorer la sécurité routière et la prévention des accidents, notre école de conduite organise des formations ou stages s'adressant à tous les titulaires du permis de conduire.

Les conducteurs expérimentés et les séniors peuvent réactualisés leurs connaissances théoriques; nous proposons également des formations de remises à niveau pratique :

 - ré-acquisition des bons réflexes

 - dextérité et rapidité dans l'éxécution de manoeuvres simple ou complexes

 - gain en assurance et en confiance en soi

Actualités


Prochaine session :

Samedi 04 et 11/05


Prochaine session disponible :

Vendredi 10 mai


Prochain stage code : du 15 au 17/05 inclus 

Examen le 18/05

Voir la version mobile Voir la version classique